Résolutifs [retour Glossaire]

Appelés également mollificatifs, maturatifs ou encore attractifs, ce sont les équivalents de nos émollients modernes. Leur rôle essentiel était de résoudre les apostèmes , c’est-à-dire les oedèmes accompagnant les traumatismes. Aucune substance minérale n’est employée comme résolutif. Une fois encore les végétaux sont largement en tête : 27 (sur 30, soit 90 %), par exemple l’ assa-fœtida , les six farines résolutives ( Avoine , Fénugrec , Fève , Lupin , Orge et Orobe ), etc. Trois drogues animales seulement sont résolutives : castoreum , excréments et suif .

    [page créée le 15/05/2009]