Ammi

 

Nom de genre de plusieurs ombellifères, en particulier A. visnaga Lamk. [c’est le Khella d’Egypte] et A. majus L.

Ce sont des plantes annuelles atteignant 90 cm de haut, spontanée dans toute la région méditerranéenne, surtout dans la vallée du Nil.

Le Khella est utilisé depuis longtemps en Egypte, comme diurétique, anthelminthique, antitussif et contre les calculs rénaux.

Les fruits d’Ammi renferment des principes actifs : des furanochromes (surtout la khelline), des coumarines (le Visnagan ) chez A. visnaga ; des furocoumarines photosensibilisatrices chez A. majus ( d’où l’emploi de la plante en dermatologie en particulier dans les cas de vitiligo )

 

Au Moyen—Age quelques rares chirurgiens ( Guillaume de Salicet, en particulier ) utilisent les semences d’Ammi ( Ameos semi ) dans le régime des blessés. 

[page mise à jour le 21/02/2004]