Bol

Le nom de bol (on dit aussi terres bolaires, du latin, bolarium et du grec, bolôs, motte de terre. ) est donné à une argile ocreuse contenant de l'oxyde de fer [ silicate d'alumine hydraté type nontronite où le fer remplace une partie des ions aluminium ] rencontrée essentiellement en Turquie (ancienne Arménie, d'où le nom de bol arménien) mais également en Toscane, Sicile et en France.

L'emploi des bols argileux remonte à l'Antiquité, où ils étaient désignés par les termes de terre cimolée, terre scellée, terre sigillée [ allusion au sceau (sigillum) dont étaient marqués les bols. Rappelons, à ce sujet que la céramique romaine dite sigillée, à engobe rouge vernissé, porte ce qualificatif pour les mêmes raisons (le sceau du potier)].

Les Anciens : Celse, en particulier (L.V, chap. I) les employaient comme hémostatiques : l'argile intervient par ses propriétés classiques de plasticité et d'imperméabilité : au contact du sang liquide sortant de la plaie, les micelles argileuses constituent une pâte molle épousant la forme de la blessure. Par ailleurs, le sang, du fait de sa concentration saline ( 6 à 7 pour mille de chlorure de sodium) est retenu par l'argile, d'où arrêt de l'hémorragie. .

Cet emploi a perduré jusqu'à l'époque moderne dans les pays du Moyen-Orient et dans certaines régions d'Afrique du Nord.


Au Moyen-Age, tous les chirurgiens, emploient, en usage externe, le bol ou la terre sigillée [ on remarquera que, très curieusement, Henri et Guy citent dans leur antidotaire respectif, le bol et la terre sigillée à des endroits différents, semblant les considérer comme non identiques, alors qu'ils leur attribuent les mêmes propriétés] pour leur rôle vulnéraire, répercussif et consolidatif :

    "Bolus armeniaca : il en est qui prétendent que c'est la même chose que magra, mais ce dernier nom appartient à la matière terreuse appelée Sinapi avec laquelle les charpentiers marquent le bois [.../...] Terra sigillata, en arabe, Tin Maktum, Lemnia ; elle est sèche et froide au 4ème degré" (Henri de Mondeville , Synonymes des répercussifs, 32).

    "Bol est terre rouge, froid et sec au second, avec répercussion et restriction [.../...] Terre scellée est cogneue, froide, seiche et consolidative" ( Guy de Chauliac).

    [page mise à jour le 22/02/2004]

=