Centaurée [retour Glossaire]

Plusieurs plantes portent ce nom, bien qu'appartenant à des familles différentes.

La Petite Centaurée ( Centaurium minus Moench ) est une Gentianée. La Grande Centaurée ( Centaurea centaurium L. ) est une Composée tubuliflore de même que le Bleuet ( C. cyanus L. ), la Jacée ( C. jacea L. ) et la Chausse-trappe ( C. calcitropa L. ). Ces cinq plantes appartiennent à la pharmacopée populaire.

La Petite Centaurée est répandue dans toute l'Europe, l'Afrique du Nord et l'Asie de l'ouest. Dans la légende grecque, elle aurait guéri le Centaure [d'où le nom de Centaurée] Chiron [ Herbe-à-Chiron dans la terminologie populaire] d'une blessure au pied, faite par Hercule.

On utilise les sommités fleuries : le principe actif, amer, est un hétéroside, 1'érythaurine qui serait proche du gentiopicroside de la Gentiane. Elle était employée jadis comme antivenimeux [par les Druides, en particulier] et fébrifuge (à l'égal du quinquina) contre le paludisme.

De nos jours, elle sert comme tonique (en infusion et mélangée au vin) dans les maux d'estomac. En usage externe, les lotions à base de la plante sont employées pour soigner les plaies, les contusions, les ulcères scrofuleux.

Les autres Centaurées ont des propriétés différentes sauf la Calcitropa qui a été très réputée, également, comme fébrifuge. La Jacée est légèrement astringente. Le Bleuet, pour sa part, est bien connu pour ses propriétés astringentes et anti-inflammatoires, usitées essentiellement en ophtalmologie ( conjonctivites ). Il serait également diurétique et vulnéraire.


Le Moyen-Age médical emploie la Centaurée, en application externe, comme vulnéraire pour mondifier [nettoyer] et cicatriser les plaies :

"Centaurée est chaude et sèche. Elle mondifie les plaies récentes et sigille les vieux ulcères. Et sèche, est mise dans emplâtres et consolide ulcère mauvais, et fistule, et ulcères profonds. Et les ulcères sont remplis de centaurée pulvérisée et sont liés ainsi, et elle les rectifie et aussi les fistules" ( Guillaume de Salicet).

"Centaurée [ Guy utilise l'huile de Centaurée ], herbe chaude et seiche au troisièsme, et est consolidative"( Guy de Chauliac )

 

[page révisée le 17/05/2009]

=