Chaux

Oxyde de calcium, obtenu par calcination du carbonate de chaux dans les fours à chaux.

Actuellement on emploie, en pédiatrie, l'eau de chaux, comme antidiarrhéique.


Au Moyen-Age, tous les chirurgiens, utilisent la chaux en usage externe en tant que vulnéraire : la chaux vive, très corrosive, comme incarnatif ; la chaux éteinte, comme consolidatif et cicatrisant.

    " Chaux est chaude et sèche : non lavée, elle corrode beaucoup les chairs, et lavée elle consolide (...)" ( Guillaume de Salicet ).

    " Calx viva, en arabe Nura, est la partie cendrée des corps pierreux ; elle est chaude, sèche, brûlante"( Henri de Mondeville, Synonymes des incarnatifs, 170 ).

    " Chaulx vive, pierre cuite, chaude et seiche, au quart adustive [à noter que la version Joubert indique pour ce passage : " au troisième est abstersive"]" ( Guy de Chauliac ).

[page mise à jour le 23/02/2004]