Datte [retour Glossaire]

Fruit du Palmier-Dattier, Phoenix dactylifera L.(du latin dactylus et du grec dactylos qui signifient doigt : allusion à la forme des dattes) [on notera que la variété " Deglet Nour ", très prisée en France, veut dire “Doigt de Lumière” ; la similitude est frappante entre les trois termes], grand arbre pouvant atteindre une trentaine de mètres de haut et cultivé depuis la Haute Antiquité en Afrique du Nord, Egypte, Arabie, Perse. Le fruit renferme dans sa pulpe 25 % d’eau et près de 70 % de glucides (saccharose surtout), il existe un peu de lipides, protides et des vitamines (A, B et C).


Les chirurgiens médiévaux, Constantin l’Africain , Guillaume de Salicet , Henri de Mondeville, emploient la datte, non seulement dans l’alimentation des blessés mais également en usage externe comme vulnéraire incarnatif, c’est le cas de Henri de Mondeville, en particulier, qui utilise aussi les différentes parties du palmier-dattier :

“Palma, en arabe Nakl, arbre qui porte les dattes ; il est styptique. Dactylus [à ne pas confondre avec le Dactyle, Dactylis glomerata L. ·(Graminées)] , en arabe Rutab, fruit du susdit arbre avec ses rameaux, feuilles, fleurs, écorce et le fruit lui-même, il est froid et sec au second deqré, mais la datte douce est froide et humide au premier degré” ( Henri de Mondeville , Synonymes des incarnatifs, 161 et 162).

    [page révisée le 21/05/2009]