Epithème

Nom [du grec epithema, je mets dessus] donné au Moyen-Age à des médicaments liquides, secs, ou de consistance molle, différents des onguents et des emplâtres et que l'on emploie à l'extérieur.

Les épithèmes liquides ou secs portent le nom de fomentation lorsqu'ils sont chauds.

L'épithème mou est l'équivalent du cataplasme.

La composition des épithèmes varie selon leur rôle : excitants, aromatiques, adoucissants, etc... [Notice extraite du dictionnaire d'Orfila (in P. Pifteau, Chirurgie de Guillaume de Salicet)].

      18/02/2004