Excréments [retour Glossaire]

La plupart des chirurgiens médiévaux, Guillaume de Salicet, Henri de Mondeville, Guy de Chauliac emploient les fientes animales en application externe comme maturatif et attractif. Tous ces excréments ont la même valeur "officinale", mais selon le chirurgien, une préférence est marquée pour ceux provenant d'un animal plutôt que d'un autre, c'est ainsi que Guillaume de Salicet utilise plus souvent les excréments de rat, Henri de Mondeville ceux de pigeon :

"Stercus, en arabe Zibl. La fiente des pigeons est plus chaude et plus brûlante que celle des autres animaux, mais pourtant tous les excréments sont chauds" ( Henri de Mondeville, Synonymes des maturatifs,144).

"Fiens ou merde, quelle que soit, est chaude et seiche, mais plus ou moins selon l'animal de qui elle est, et est attractive" (Guy de Chauliac).

      [page révisée le 21/05/2009]