Gypse

Sulfate de chaux qui, par calcination, donne le plâtre.

Au Moyen-Age, quelques auteurs, Guillaume de Salicet, Guy de Chauliac l'emploient, en application externe, comme vulnéraire :

    "Gypsum, gyp ou plastre, est chaud et sec, avec conglutination" (Guy de Chauliac).

[page mise à jour le 24/02/2004]