Marjolaine [retour Glossaire]

La vraie Marjolaine est Origanum majorana L. (= Majorana hortensis Moench) ; Origanum vulgare L. est le nom de l'Origan vulgaire ou Marjolaine bâtarde. Plantes de la famille des Labiées.

La Marjolaine, originaire d'Orient et répandue actuellement dans toutes les régions méditerranéennes était déjà employée par les Anciens Egyptiens comme condiment et calmant. On utilise les fleurs qui renferment des carbures terpéniques. En usage interne (infusion) la Marjolaine est sédative , antispasmodique. En usage externe (cataplasme, alcoolat vulnéraire, huile) elle calme les douleurs.

L'Origan, moins rare que la Marjolaine, fréquente en France les lieux secs et montagneux. Il était déjà utilisé par les Anciens : Dioscoride le signalait comme calmant dans les bronchites. On utilise également les fleurs : l'essence renferme thymol, pinène, sesquiterpène, etc. En usage interne, l'Origan est légèrement emménagogue, stimulant béchique . En application externe, il est vulnéraire (en particulier la drogue sèche).

Le Moyen-Age emploie la Marjolaine et 1 'Origan comme vulnéraire externe, ainsi que le signale Guillaume de Salicet :

"Auricule de rat, c'est-à-dire marjolaine est chaude et sèche. Si elle est pilée et incorporée à l 'ammoniaque , elle extrait épines (...) et fait adhérer les plaies".

    [page révisée le 28/05/2009]