Pavot

Nom donné à plusieurs espèces de Papavéracées appartenant au genre Papaver [nom latin du Pavot] (Tourn.) L. en particulier P. somniferum L. et ses deux variétés album P.C. et nigrum P.C.

Le Pavot blanc, plante herbacée pouvant atteindre 1,50 m de haut, est cultivée au Moyen-Orient (Liban) et en Extrême-Orient (Indes) pour sa capsule dont le latex fournit l' opium .


En dehors de l'opium, les chirurgiens médiévaux utilisent le suc de diverses Papavéracées, c'est le cas de Roger de Parme, Guillaume de Salicet, Henri de Mondeville, Guy de Chauliac. Le nom de mémithe est donné à la sève de la Chélidoine sauvage, Che1idonium majus L.(Henri de Mondeville) ou à celle du Pavot cornu, Giaucium flavum Crantz (Guy de Chauliac). I1 semble cependant qu'il y ait confusion entre ces deux plantes : en effet pour le Pavot cornu, le suc laiteux n'est produit que par la graine, au moment où elle germe :

    "Papaver, il en existe quatre espèces, le blanc, le noir, le rouge [c'est le Coquelicot, P. rhoeas L.] et le cornu. Le Pavot blanc est froid et sec au deuxième degré ; on le cultive dans les jardins et avec sa graine on fait une huile comestible [c'est l'huile d'oeillette qui était déjà utilisée par les Romains et les Gaulois. Usage actuel très limité : adoucissant et laxatif en usage interne, émollient en applications externes]. Les autres sont plus employés en médecine que pour, les usages alimentaires le noir est froid et sec au troisième degré et même jusqu 'au quatrième degré ; le rouge a les mêmes propriétés ; le Pavot cornu (...) je crois que c'est la Mémithe ; la Chélidoine sauvage est aussi appelée Mémithe" ( Henri de Mondeville, Synonymes des répercussifs , 53).

    "(...) la Chélidoine sauvage est dite Mémithe ou Memitha, c'est le Pavot cornu" ( Henri de Mondeville, Synonymes des mondificatifs, 156).

    "Pavot, herbe froide et seiche au second, avec familière stupéfaction" (Guy de Chauliac).

    "Mémithe, en grec glaucium, herbe froide et seiche au premier, du suc de laquelle on fait trochises (...)" (Guy de Chauliac).

[page mise à jour le 04/03/2004]

=