Sang

Est utilisé au Moyen-Age par certains chirurgiens, après avoir été séché et réduit en poudre. Son emploi est le même que celui de la poudre de momie, pour cicatriser et incarner les plaies.

Roger de Parme emploie du sang humain séché et pulvérisé, Guy de Chauliac, du sang animal : "Sang des animaux est selon la nature d'iceux".

    [page mise à jour le 05/03/2004]