Suif

Du latin sebum, c'est la graisse ( les médiévaux utilisent  également les termes suivants : adeps , axonge , pinguedo ) des animaux. Certains chirurgiens médiévaux, Roger de Parme, Henri de Mondeville, Guy de Chauliac l'emploient comme maturatif :

    "Suif de boeuf (sepum bovis) et des autres animaux secs pourvus de cornes, comme les chèvres et autres ; le suif est plus chaud et plus sec que la graisse des animaux humides, dépourvus de cornes, comme le Porc ; le suif des mâles est plus chaud et plus sec que celui des femelles ; il en est de même du suif des animaux châtrés par rapport à celui des animaux non châtrés ; celui des adultes est aussi plus chaud et plus sec que le suif des jeunes qui têtent" (Henri de Mondeville, Synonymes des maturatifs, 146).

    "Suif, est chaud et tempéré, selon l'animal de qui il est, plus ou moins avec maturation" ( Guy de Chauliac).  

[page mise à jour le 05/03/2004]