Tuthie

Le nom de tuthie ou tutie [de l'arabe, tuthia] est peu usité actuellement et désigne un oxyde de zinc obtenu sous forme incrustée le long des parois du four où l'on traite un minerai de zinc : la calamine (carbonate et silicate de zinc) et la blende (sulfure de zinc mélangé de sulfure de plomb.

Au Moyen-Age, les chirurgiens comme Guillaume de Salicet et Guy de Chauliac utilisent la tuthie en application externe, pour mondifier et cicatriser :

    "Tuthie est froide et sèche. Celle qui est lavée convient aux ulcères rongeurs (...)"( Guillaume de Salicet).

    "Tuthie, fumée de minéraux, froide au premier, seiche au second, confortant les yeux" ( Guy de Chauliac).

Le nom de climie [mot d'origine arabe repris par tout le Moyen-Age occidental] est appliqué également à l'oxyde de zinc, mais aussi, par extension, à d'autres oxydes, comme ceux du plomb , de l'or ou de l'argent. La climie, en usage externe, a le même emploi officinal que la tuthie :

    "Climie d'or ou d'argent ou de plomb ou de ce genre, est froide et sèche, et la superfluité qui se trouve à l'endroit où cuisent l'or ou l'argent, remplit les plaies et mondifie leurs ordures (...) et incarne les ulcères (...)" ( Guillaume de Salicet) .

[page mise à jour le 06/03/2004]

  =